Bîr d’eau, a walkmovie – Portrait d’une rue d’Alger
de Djamil Beloucif

Femmes, entièrement femmes

 

RÉSUMÉ

Journée ordinaire d’une rue d’Alger, où un film se fait et se défait sous le regard d’une caméra.

« J’ai voulu explorer la question des regards qui questionnent le regard. Les gens du lieu face à une caméra étrange, étrangère mais aussi questionner le regard des futurs spectateurs qui le verraient, sommés de se fabriquer un sujet et de lui donner sa forme car je n’y ai mis ni histoire, ni sujet à proprement parler, même si certains ont vu la caméra comme un sujet ; mais réellement, j’ai voulu m’éloigner de tout ça. Mon but : essayer quelque chose, tenter un coup. Je crois que pour ce type de film, un sujet ne pouvait que nuire à la qualité de ce que l’on voit ; c’est en gros un état des lieux vu par moi en 2010 de cette rue » Extrait d’un entretien de Djamil Beloucif avec Habiba Djahnine, Réalisatrice et Présidente de Cinéma et mémoire

 

Documentaire, 77', 2011, Algérie/Suisse
Auteur-réalisateur: Djamil Beloucif
Image: Amar Lounes, Youcef Krache
Son: Mohames Obeid, Mehdi Boubekeur
Montage: Ali Umut Ergin, Pierre Agoutin
Mixage: Sami Dahili, Chafik Rouag
Production: ADA Films
 

 
 
 
DISTINCTIONS
  • Prix du Public, Festival Corsicadoc, Ajaccio, 2011
  • Mention Spéciale du Jury, Festival de cinéma africain de Cordoba, 2012
  • Festival des 3continents, Nantes, 2012
  • Festival Lumière d’Afrique, Besançon, 2012
  • Rencontres cinématographiques de Béjaïa, Algérie, 2012
  • Festival international de Dhakka, Bengladesh, 2012
  • Festival CinéAfriqua, Poitiers, 2013...

VOIR    |    ACHETER    |    CONTACT