La colère dans le vent
d'Amina Weira

Femmes, entièrement femmes

 

RÉSUMÉ

 

Dans ma ville d’origine Arlit, au Nord du Niger, Areva exploite l’uranium depuis 1976. Aujourd’hui, une bonne partie de cette région, balayée par les vents de sable, est contaminée. La radioactivité ne se voit pas et la population n’est pas informée des risques qu’elle encourt. Cette exploitation a complètement désorganisé la vie de la population.

Une partie de l’année, de violents vents de sable enveloppent entièrement la ville. Ce vent de poussière propage des substances radioactives. Chacun cherche un abri. La ville devient calme, toutes les activités sont stoppées.

Mon père, travailleur de la mine d’uranium en retraite, est au cœur de ce film. Il va dépoussiérer ses souvenirs, les 35 années de son passage à la mine. Grâce à mon père, je vais à la rencontre d’autres anciens travailleurs qui ont certainement leur mot à dire.

 

Documentaire, 54', 2016, Niger/Bénin/France
Auteure-réalisatrice: Amina Weira
Image: Tarek Sami
Son: Abdoulaye Mato
Montage: Agnès Gaudet
Mixage: Emmanuel Faivre
Etalonnage: Gabriel Humeau
Conseil artistique: Jean-François Hautin
Coproduction: Alternative Espace Citoyen, Merveilles Productions, TVFIL78
Avec le soutien de la Procirep - Société des Producteurs et de l'Angoa, de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Département de la Charente-Maritime, du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée et du Fonds Images de l'Organisation Internationale de la Francophonie
 
 

 
 
 
RÉCOMPENSES 
PROCHAINES PROGRAMMATIONS
SÉLECTIONS EN FESTIVALS ET AUTRES PROGRAMMATIONS